CHSCT

Vos représentants SNU/FSU au CHSCT

JPEG - 12.2 ko PAYET JEROME
Le Tampon

JPEG - 5.2 ko RUSSO FABRICE
CIDC

JPEG - 3.5 ko GREGORY GUITTAUT
Représentant Syndical


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 23 septembre 2019
par  admin

bilan chsct 19 septembre 2019

Déclaration préalable des élus SNU FSU Réunion
Projets ADD des agences de St Paul, St Leu, Ravine des cabris, St André et Moulin.
Mise en place d’une enquête CHSCT suite agression de St Paul

mercredi 21 août 2019
par  secretaire

Bilan CHSCT du 14 aout 2019

Fiche de signalement RPS, enfin de la transparence !

La direction a été rappelée à l’ordre par l’inspection du travail, elle finit par se conformer à ses obligations vis-à-vis des membres du CHSCT. Elle ne pourra plus comme elle le faisait jusqu’à présent, garder à sa seule discrétion les informations se rapportant aux fiches de signalement des violences internes (Fiche RPS).

Information/Consultation sur les projets ADD de la Rivière et de ST Joseph, le CHSCT émet un avis favorable !

vendredi 2 août 2019
par  secretaire

BILAN CHSCT du 01 aout 2019

LE CHSCT REND UN AVIS NEGATIF SUR le bilan de santé 2018

Les chiffres communiqués dans le bilan de santé 2018 confirment la dégradation des conditions de travail et de santé du personnel. Nous sommes alarmés par l’augmentation du nombre d’agressions ayant déclenché des accidents du travail. Les agressions violentes s’étendent à certains sites jusque-là moins concernés. Malgré ces constats, la direction régionale se montre toujours aussi réticente à recourir aux prestations externalisées d’agents de sécurité. Si le suivi et la prise en charge post agression se sont améliorés, nous déplorons que l’envoi des courriers des niveaux 2 et 3 ainsi que les dépôts de plainte restent marginaux. Les chiffres de l’indicateur QVT et les résultats de l’évaluation des RPS combinés aux éléments du rapport de la médecine du travail soulignent de manière convergente la présence des risques psychosociaux au sein de toutes les catégories du personnel. Les situations de violences internes se développent et sont portées à la connaissance de la direction régionale par les canaux existants, qui mesure mal leurs impacts sur les collectifs de travail et n’agit pas pour apporter une réponse immédiate et adéquate. Faute d’une réelle prise en charge, les situations s’aggravent, s’accompagnent d’arrêts de travail traduisant la dégradation de la santé des collègues et leur souffrance. Les managers pris en étau font les frais de l’inaction et du manque de soutien de la direction et se retrouvent isolés. Le sort que leur réserve alors la direction régionale prend plusieurs formes : stigmatisation, déqualification, mobilité imposée. Pour toutes ces raisons, le SNU a rendu un avis défavorable sur le bilan de santé 2018.

mardi 2 juillet 2019

Bilan de santé 2018

 

Brèves

Délégués du personnel

mardi 1er janvier 2013

Nous rencontrons la direction tous les mois à l’occasion de la réunion des Délégués du Personnel. N’hésitez pas à nous contacter pour tout problème afin que nous portions votre réclamation à cette instance.