La vérité sur la journée de Noël.

vendredi 28 octobre 2011
par  secretaire

Une fois de plus, nous constatons que la propagande de FO se résume essentiellement à critiquer le travail et les propositions d’actions des autres organisations syndicales. Pour cette organisation, les seules propositions qui semblent avoir de la valeur sont les siennes, les autres sont bonnes à jeter. C’est d’ailleurs cette incapacité à travailler avec les autres, qui a conduit deux de ses membres élus au C.E à démissionner du bureau, fuyant leurs responsabilités, trahissant la confiance des agents.

Concernant notre journée de Noël, la seule proposition de FO est d’enterrer cet événement par sa seule et unique proposition de distribution de chèque CADHOC. Ce moment de partage, de solidarité auquel les agents et leurs enfants sont très attachés, FO n’a, à aucun moment, voulu le maintenir.

Bien que le C.E ait adopté à l’unanimité un budget prévisionnel prévoyant très clairement l’organisation d’une journée de Noël, FO fait tout pour que celle-ci ne puisse se faire. Son seul argument, « la décision unilatérale de la direction de sucrer cette journée à tous les salariés, un jour d’avril 2011 ». Ce qui semble pour elle suffisant pour priver d’arbre de Noël, les enfants et parents de pôle emploi Réunion Mayotte sans combattre ! Elle sous entend même que c’est la volonté de la majorité des agents ?

La vérité est simple, FO le clame depuis le 14 avril, 08 mois avant Noël, que mandat leur a été donné lors de leur AG pour une répartition des budgets « arbre de noël et cadeaux des agents » sous forme de chèque CADHOC aux salariés. Depuis FO se cantonne à cette unique décision qui pour elle prime sur tout. Pour se justifier, elle désinforme les agents à tout va, les contre vérités et publicités mensongères s’accumulent. Elle conspire dans l’ombre, oriente l’avis des agents par l’intermédiaire d’une pétition ne présentant aucune autre alternative que la distribution des chèques CADHOC. Manœuvre étrangement similaire à celle de l’accord OATT et au chantage sur les heures fixes !!! Nous remarquons une fois de plus, la facilité avec laquelle cette organisation syndicale, abandonne les acquis des agents sans aucune contrepartie et se satisfait des décisions de la direction.

Dans la proposition alternative du SNU qui semble trouver un écho favorable auprès des autres organisations syndicales CFDT et CGTR, il nous est reproché de réclamer deux heures de sorties anticipées pour permettre aux agents de participer à la journée de noël et que cela nécessitera des modalités d’organisation dans chaque agence. En clair, vouloir préserver la journée de Noël, faire en sorte qu’elle se concrétise cette année également, pour FO c’est entraver la liberté des agents ! Allez comprendre ! C’est sûr que cela demandera un peu plus d’investissements de la part des élus que de voter une distribution de chèques.



Documents joints

la vérité sur la journée de noël
la vérité sur la journée de noël